Les Enervés Alcooliques Schizo Index du Forum
 
 
 
Les Enervés Alcooliques Schizo Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

RP Commun

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Enervés Alcooliques Schizo Index du Forum -> Partie externe -> Taverne -> RolePlay
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Timax
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Nov 2009
Messages: 256
Localisation: Bretagne
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 牛 Buffle
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Ven 15 Jan - 17:42 (2010)    Sujet du message: RP Commun Répondre en citant

Bon histoire de s'occuper les doigts et de lacher la biere ou le verre que vous tenez en main gauche et le walo en main droite, je vous propose de se faire un petit rp en commun
Je compte sur vous, même si vous êtes de gais lurons, pour essayer de garder une coherence dans l'histoire, merci



Préambule


          
     L'hiver était arrivé sur le royaume d'Igaram. La nuit tombée, à la lisière d'un bois, un homme marche péniblement dans la neige, il s'agit d'un guerrier Korrigan. Il se nomme Mac Fly. Comme tous les Korrigans, Mac Fly est petit, robuste, et possède une parfaite vue dans l'obscurité. Sa barbe rousse est surmontée de deux petits yeux noirs, surmontés eux même par une longue chevelure emmêlée également rousse, descendant jusqu'aux poignets. Il vénère sa race et éprouve une pointe de mépris pour les autres, spécialement pour les Courils, qui ont assassiné son père. Avare de toute richesse et taciturne, il ne mâche pas ce qu'il dit, et fera tout pour avoir le dernier mot, quitte à jouer des poings pour y parvenir. Il voue un culte extrême au dieu Phenix.


    Mac Fly a été élevé dans les grottes de Mertar par son père, unique parent. Celui-ci étant forgeron, le jeune homme se lança alors dans le métier, sans succès... Abandonnant la passion de son père, il se voua aux maniements complexes des armes. En effet, cette motivation fut interrompue par la mort de son géniteur, assassiné par un célèbre chef Couril. Portant le deuil pendant sept longues années, il jura vengance au nom de Phenix, Dieu du feu, que son père vénérait. Il quitta Mertar en direction des vastes terres de Mirtim à la recherche de Saek, le Couril assassin... Armé de courage et de colère, c'est ainsi qu'après de longs mois de marche, épuisé, Mac Fly gagna la ville de Kendrakâr, à la recherche d'une auberge. Il pénétra dans "l'Auberge des Gais Lurons".




          
Chapitre I:
L'Auberge des Gais Lurons
          



     Enfin je retrouvai l`auberge des Gais Lurons, ma chère auberge, mon seul logis... Je poussai sa porte avec un grand sourire, et quelle joie, quelle joie... La chaleur des conversations, des mets simples mais bons, les deux lourds fauteuils au coin du feu, rouge... je ne me souvenais pas qu`ils étaient rouge, mais cela faisait si longtemps... Sincèrement heureux j`eu presque l`envie de me dire "Que c`est bon d`être chez soi !" bien que ce ne fut pas chez moi... Je déposai mes affaires à une table de taille moyenne, mais dont personne n`aurait encore besoin, vu l`heure, puis filai directement au comptoir.
Sam me tournait le dos, et était occupé à nettoyer quelques vaisselles.   

 
"Bien le bonsoir. Il est tard, nous n'avons plus grand chose à vous proposer. Je vous conseillerai plutôt de prendre une chambre" déclama-t-il sans se retourner.
"Ah, bien dommage
, mes entrailles grondent depuis plusieurs heures et j'espérais trouver ici peut-être le réconfort de viandes et de quelques boissons." répondis-je avec un sourire amuse.          
Semblant sans doute reconnaitre ma voix il se retourna et éclata d`un rire chaleureux avant des vriller ses yeux dans les miens d`un air surpris.
"Mac Fly ! Cela fait bien longtemps que l`on ne vous a plus vu ! Reparti en Nosveris ? Mais il court que la guerre fait rage en les terres gelées !"
"Oui en effet..." murmurai-je avec un pincement au cœur. la guerre fait rage, et j`aurais pu l`éviter...)
"Allons allons ! Ne me faites pas cette grise mine ! Installez-vous donc plutôt, je vais vous chercher quelques miches de pain, du fromage, du vin, de la cervoise et du saucisson si j`arrive a en trouver, excusez-moi, mais aussi tard... je n`allais pas tarder..."
"Oh je ne vous dérangerais pas longtemps ! J`en suis navré."
"Mais non, mais non ! C`est si bon de vous revoir... entier !"         
         

Je ne lui répondis que d`un sourire reconnaissant et attendis qu'il revienne quelques instants plus tard avec, comme promis, deux bouts de pain, un petit peu de fromage, un fond de bouteille de vin, une cervoise et en prime un saucisson de sanglier.e ?)
Apres avoir mange avec appétit, je le remerciai de nouveau, lui laissai quelques yus malgré son refus, et montai dans la chambre dont il m`avait donne la clef. Je la trouvai sans encombres et m`effondrai sur le lit, incapable de bouger, terrassé par la fatigue.


     Azer avait fini de manger son petit déjeuner depuis longtemps et commencait à trouver le temps long. L’auberge était à présent pleine de monde et le va-et-vient incessant l’incommodait quelque peu.
Ne pouvant plus rester tranquillement assis, il décida d’aller demander au tenancier de l’auberge s’il avait vu le Korrigan revenir la veille ou le matin. Devant son affirmation, il s’enquit de la chambre et décida d’aller voir ce qu’il se passait.
Peut-être était-il trop blessé pour se lever et dans ce cas là, je pourrai l'aider.
Devant son insistance, l’aubergiste accéda enfin à sa requête et lui indiqua le numéro de la chambre de Mac Fly. Azer remercia d’un grand sourire et se dirigea directement vers l’escalier menant aux chambres. En s’approchant de la porte, il sentit son cœur battre un peu plus fort. Il ne savait pas si le guerrier allait bien le prendre de se faire réveiller ainsi par un inconnu rencontré à peine deux jours auparavant.
Sur ce, il frappa d’abord légèrement à la porte puis, n’obtenant pas de réponse, frappa avec plus d’insistance.


     Dans la chaleur de ma chambre, je dormais paisiblement en rêvant de mes actions passées. J’étais invincible, sans peurs et sans reproches. Soudain, un bruit me sortit de mes songes. Quelqu’un frappait à ma porte.Je n'attends personne.

A peine éveillé, je me retournai dans ma couchette et m’enfouis sous la couverture, la tête sous l’oreiller et me rendormis presque aussitôt. De nouveau je rêvassais d’être un grand héros, beau et fort… Je combattais Poulpikans, Teuzs, Kornikaned et Courils sans faillir. Mais la personne sur le seuil de ma chambre insista en frappant plus fort. Ce qui m’énerva fortement, je n’aimais pas être réveillé en sursaut.

Je me levai la tête à l’envers et ouvris les rideaux. Je me rendis compte que le soleil était bien haut dans le ciel.
Constatant que je m’étais endormi tout habillé, je me regardai dans la glace et vis d’énormes poches sous les yeux. Je m’apprêtais tant bien que mal, puis me dirigeai vers la porte derrière laquelle se trouvait une personne extrêmement pressée de me rencontrer. Me souvenant de mes aventures de la veille, je saisis ma hache par précaution.

J’ouvris lentement la porte et découvris un Elfe sur le pas de ma porte. Il ne semblait pas bien dangereux, mais je restais sur mes gardes serrant plus fort mon arme.Il me semble le connaître, mais je n'arrive pas à me souvenir.

Regardant l’elfe dans les yeux je lui demanda.
"En quoi puis-je vous être utile?"

"Je suis Azer, je vous ai parlé il y a deux jours... Et vous m'aviez donné rendez-vous aujourd'hui dans cette auberge pour partir sur Bouhen."
Il se tut un instant pour lui laisser le temps de se souvenir puis reprit.
"Je suis désolé de vous avoir réveillé de la sorte mais comme vous m'aviez dit devoir risquer votre vie ces deux derniers jours... Je me suis inquiété en ne vous voyant pas arriver. Etant guérisseur, j'aurais pu vous aider si vous aviez été blessé. J'ai donc pris la liberté de m'informer auprès de l'aubergiste et de venir."
          
Constatant que je ne risquais rien de l’elfe blanc, j’ouvris la porte un peu plus et lui fis un signe amical de salut.
« Bonjour. Désolé pour l’accueil mais je n’ai pas fermer l’œil de la nuit. »
Je me retournai et posai ma hache sur la table de la chambre.
« Attends-moi en bas dans la salle commune et prends une table. J’arrive, juste le temps de me préparer. »
Je regardai Azer droit dans les yeux et attendis qu’il s’éloigne dans le couloir.
    
   
   
   
   
   

_________________
" Why drink and drive, when you can smoke and fly "
" La mort est quelquefois un châtiment ; souvent c'est un don ; pour plus d'un, c'est une grâce. "
" Il n'y a qu'une réponse à la défaite, la victoire. Winston Churchill "


Dernière édition par Timax le Ven 22 Jan - 16:10 (2010); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 15 Jan - 17:42 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Eru
Jack Daniels

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2009
Messages: 375
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Jeu 21 Jan - 16:54 (2010)    Sujet du message: RP Commun Répondre en citant

   L'elfe descendit les escaliers et prit une table prêt du feu qui crépité déjà avec chaleur.
Le tenancier prit commande auprès d'Azer et reparti, après quelques minutes Mcfly descendit et vit avec bonheur la table pleines de choses a manger et a boire. Il s'assit et dit:

- Alors comme ça vous êtes un elfe guérisseur?  Je suppose que vous êtes du clan des "elfes des bois verts" expert en magie blanche.

- Oui en effet je suis un humble membre de ce clan, en quête de mon épreuve initiatique.

   En effet le clan des elfes des bois verts pour atteindre l'age adulte doivent passer une épreuve initiatique à l'age de 105 ans. Age équivalente de celle de la majorité chez les humains.

   Aprés un petit-déjeuné copieux les deux compères discutèrent un peu des projets de Mcfly.

- Azer je suis pas là pour faire un voyage de routine ni même de commerce comme tu aura pu le deviner il y a deux jours. Je suis là pour venger la mort de mon pére.

   Il ne voulut pas en dire plus pour le moment... un secret et bien mieux gardé si il n'est divulgué à personne.
A ce moment là un personnage atypique fit une entrée plutôt
remarquée dans l'auberge... Un homme de taille moyenne, bien musclé et un casque en argent entra avec un voleur dans chaque main et en mauvais état. Il brailla:

-Tavernier appel les guérisseurs et sert-moi une peinte!...
Revenir en haut
Saek
Délirium

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2009
Messages: 267
Localisation: In the chez moi
Masculin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Mar 26 Jan - 11:03 (2010)    Sujet du message: RP Commun Répondre en citant

Tavernier, serveuses et autorités locales s'affairant chacun à leur tâches respectives, l'homme se dirigea vers nos compères, pris une chaise, s'assit lourdement, dévisageant la jeune elfe et le guerrier korrigan:


- "V' semblez pas d' coin vous ! Cet' table m'est réservé, d'puis... bah d'puis qu'y'en a qu'ont voulu me la prend' tiens ! Mais je v' tiendrai pas rigueur si vous m'payez ma première bière. Pis j'suis sûr q' s'avez plein d'histoires à ma raconter. Un Korrigan et une elfe. S'êtes bardes non ?"
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:15 (2018)    Sujet du message: RP Commun

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Enervés Alcooliques Schizo Index du Forum -> Partie externe -> Taverne -> RolePlay Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com